09/05/2012

Paquebot "Justice" cherche capitaine pour éviter naufrage!!

Les citoyens  privés de l’aide juridique: Pour Ecolo, la ministre de la justice doit mettre fin à cette situation inacceptable

Dès ce mercredi, les avocats des barreaux francophones et néerlandophones suspendront les prestations « pro deo » suite à un conflit avec la ministre de la justice Annemie Turtelboom portant sur la rémunération de ces prestations.

Pour les écologistes, il s’agit là d’une situation particulièrement déplorable dans la mesure où ce sont les citoyens les plus précarisés qui seront victimes de la suspension de l’aide juridique. Cette aide permet en effet à chaque citoyen d’avoir accès à une justice équitable quels que soient les revenus. 

Comme ce fut le cas pour le dossier prison, la ministre de la justice semble éprouver de réelles difficultés à discuter avec les représentants des secteurs dont elle a la charge et surtout à apporter des solutions qui mettent fin au malaise social qui y règne. In 7sur 7

 

Pour Ecolo, la justice belge a aujourd’hui des besoins qui doivent être rencontrés pour assurer son bon fonctionnement.

 

Après la paralysie des années Leterme, le monde judiciaire a besoin de plus que d’un exécutant de l’austérité budgétaire sans vision. Il mérite une ministre à l’écoute et qui prenne les problèmes rencontrés (arriéré judicaire, moyens pour appliquer Salduz, rémunération de l’aide pro deo)  à bras le corps en fixant des engagements et un calendrier clairs. Voilà ce que nous attendons de la ministre Turtelboom que nous interpellerons prochainement au parlement fédéral.

 

Partager : Partager sur Facebook Google

22:48 | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Vous dites n'importe quoi à propos d'Israel sans savoir de quoi vous parlez , je me demande si vous connaissez d'ailleurs le lieu où se trouve Israel mais vous devez justifier votre position de ECOLO zo gezegt!!!

Écrit par : langbord | 19/11/2012

Écrire un commentaire